Attac Marseille à la Belle Fête de Mai

jeudi 4 mai 2017
par  Hervé Thomas
popularité : 57%

Cette année encore, la Belle Fête de Mai, symbole du dynamisme du quartier de la Belle de Mai organise une belle fête de Mai revendicative, avec pour thème : « la Belle-de-Mai, quartier riche-quartier libre ».

Rendez-vous le week-end du 20 mai 2017 !

Plus qu’une simple fête, cet évènement attendu par tous les habitants du quartier est le symbole du bon vivre ensemble dans le quartier de la Belle-de-Mai, du dynamisme et de l’optimisme de ses acteurs.

Ce que revendique le collectif d’associations et d’habitants réunis pour l’organisation de la fête, c’est que la Belle-de-Mai reste, envers et contre tous, un des quartiers les plus riches de Marseille. Riche par son histoire, sa mixité culturelle, mais aussi par la densité et la diversité des structures artisti­ques, culturelles et sociales. Ces structures assurent au quartier une reconnaissance, le maintien d’une activité économique et contribuent à la création de lien entre les habitants.

Attac Marseille participera avec un petit stand de la documentation et des petites scènes amusantes de marionettes sur le thème des riches et des privilégiés…

Pour la troisième année consécutive, la Belle fête de Mai aura lieu sans aucun financement public. Les associations impliquées contribuent à la programmation de la fête, en proposant un spectacle, un concert, un repas… Les propositions, gratuites, se déploieront sur la Place Caffo, devant l’Église transformée pour l’occasion en loges d’artistes !

Avec la participation de : Attac Marseille, La Cantine du midi/Drogeria, la MPT Belle-de-Mai, L’Embobineuse, Compagnie Peanuts, L’Art de Vivre, Les Pas Perdus, le Collectif ETc, SMART, la Friche, ADDAP 13, Boulègue TV, Le Gyptis, Brouettes et Compagnie, La Bonne Etoile, Paroisse Belle-de-Mai, Association Villages Clubs du Soleil, le Chapiteau, CIQ Belle de Mai, Bintang Tiga Gamelan, Ilu Axe, Association Formabrique, L’Etabli, Kaia Arts, Djokko


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...