Les Faucheurs De Chaises font le siège de la BNP Paribas et forcent l’agence Joliette à Marseille à fermer

dimanche 11 décembre 2016
par  Hervé Thomas
popularité : 38%

Après avoir occupé les agences BNP Paribas de la rue Saint-Ferréol à Marseille et du Cours Mirabeau à Aix, les Faucheurs de chaises sont revenus vendredi 9 décembre à 15h pour faire le siège de l’agence BNP Paribas Joliette, rue de Dunkerque à Marseille. Cette action non violente mais déterminée, annoncée publiquement à l’avance, a réuni 80 personnes et a obligé l’agence à fermer.

Banque fermée pour cause d’évasion fiscale

Plus de 45 actions d’occupation de la BNP ont lieu partout en France ces 9 et 10 décembre, au lendemain du verdict du procès Cahuzac, à la veille du procès en appel des lanceurs d’alerte dans l’affaire Lux Leaks et un mois avant le procès d’un Faucheur de chaises, Jon Palais, le 9 janvier 2017 à Dax. A Marseille, les Faucheurs de chaises ont expliqué que ce ne sont ni les lanceurs d’alerte ni les Faucheurs de chaises qu’il faut juger, mais l’évasion fiscale en bande organisée ! Ils ont donné rendez-vous à Dax le 9 janvier pour y tenir le procès de l’évasion fiscale. L’évasion fiscale est un crime social qui coûte chaque année au moins 60 milliards d’euros au budget public en France : cet argent serait nécessaire pour financer les services publics et la transition sociale et écologique dont nous avons besoin.


La vidéo de l’action sur ce lien :
https://youtu.be/FZPj0KwqBEY

Un reportage de FR3 : http://france3-regions.francetvinfo.fr/provence-alpes/emissions/jt-local-1920-marseille

Des photos sur ce lien : http://www.divergence-images.com/eric-fabrer/reportage-action-des-faucheurs-de-chaises-anv-cop21-attac-ERF0426/

article La Marseillaise du 12 décembre 2016 :

article La Provence du 10 décembre 2016 :


Annonces

SOUTIEN AUX SOULEVEMENTS DE LA TERRE

Pétition en ligne à signer contre la menace de "dissolution" des soulèvements de la terre. Le lien :

https://lessoulevementsdelaterre.or...

Le début de la pétition :
Ce mardi 28 mars, alors que les manifestations contre la réforme des retraites battaient leur plein dans toute la France, parcourues de gestes de solidarité pour les blessés de la répression à Sainte Soline, M. Darmanin a annoncé entamer une procédure de dissolution à l’encontre des « Soulèvement s de la Terre ». La procédure a été lancée ce 29 mars.