Blouses

samedi 4 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 36%

Blouses

Les blouses blanches des héros des hôpitaux font désormais la Une. Et le blues des blouses a laissé place à l’aubade quotidienne aux soignants, à la symphonie héroïque des remerciements et même à la Marseillaise en l’honneur de ces valeureux combattants en première ligne. Fiers guerriers face aux féroces soldats, faisant front aux minuscules voraces, démunis, épuisés, menacés par cette guerre où tous avancent masqués, à mains ou à petites antennes nues, sans treillis ni blouson de camouflage. Respect ! Qu’elles soient blanches, roses ou bleues, toutes ces blouses sont les emblèmes du professionnalisme et du courage ! Z’avaient pourtant de bonnes raisons d’avoir le blues nos blouses. Supportaient depuis tant d’années l’manque de moyens, l’manque de personnel, l’manque de reconnaissance et le clamaient haut ces derniers mois tandis que l’écho des dirigeants ne leur retournait que patience, indifférence ou arrogance. Ignoraient les contraintes financières, rejetaient les normes de gestion, refusaient de faire leur métier autrement : des bouses ces blouses. Des perles oui, et précieuses.

José Rose.


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...