Bonjour

vendredi 27 mars 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 95%

Bonjour

Il est bien loin le temps des embrassades et des étreintes, celui des checks et des big hugs. Maintenant c’est sans se toucher et pour préserver notre santé alors même que les spécialistes préconisent au moins quatre câlins par jour juste pour survivre et plus encore si l’on veut développer sa puissance d’agir. Va falloir trouver des ersatz. Au début, on avait tenté les coups de coudes ou de pieds mais c’est désormais trop. Alors, il nous reste les gestes lointains, les mains en marionnette, les clignements d’œil et les hochements de tête, les mouvements du nez ou des oreilles pour les plus habiles, les roulements aguichants des épaules, pourquoi pas la révérence. J’embrasse pas, j’paluche pas, je signe seulement, avec le sourire bien sûr, et en réservant mes bonjours chaleureux, mes baisers gourmands, mes doigts enlacés et mes étreintes prolongées à mon clavier. En attendant des jours meilleurs. Heureusement, la journée internationale des câlins est le 21 janvier. On devrait être remis d’ici là. Pour ceux qui auront survécu.

José Rose.


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...