El Ratoncito Pérez

vendredi 17 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 35%

El Ratoncito Pérez

Est-ce-qu’on s’est demandé si depuis le début du confinement la petite souris continuait à venir quand nos enfants ou nos petits enfants perdent leurs dents de lait ? De l’autre côté des Pyrénées, où la petite souris s’appelle El Ratoncito Pérez, le maire Podemos tendance anticapitaliste de Cádiz, réélu l’année dernière à la majorité absolue, s’est posée cette question et y a répondu par un arrêté municipal rendu public auprès des enfants et des parents de la capitale gaditane.

Le maire de Cádiz, José María González, El Kichi de son surnom de carnaval, a ainsi écrit une lettre au Ratón Pérez dans laquelle il l’informe de l’autorisation officielle délivrée par la mairie pour circuler à travers la cité « pendant ses heures de travail habituels, pour qu’il puisse ramasser les dents tombées des enfants gaditans. »

Sur cette même lettre publiée sur les réseaux sociaux, le premier édile explique que plusieurs enfants de la ville ont contacté le Maire de peur que « le Ratoncito Pérez ne visite plus les foyers à cause du Covid-19 et du confinement ».

C’est pourquoi, El Kichi s’est mis en contact avec le Ratoncito et lui demande « de continuer son travail dans la mesure du possible, bien qu’il comprenne qu’il s’agisse d’une période compliquée ».

C’est ainsi qu’il l’autorise à travailler sous réserve « qu’il utilise obligatoirement un masque, des gants, et qu’il se lave les mains avec de l’eau et beaucoup de savon avant d’entrer dans chaque maison ».

Pour finir, José María González a salué le fameux rongeur « pour qu’il continue à accomplir son travail, malgré la situation que nous vivons tous en ce moment ».

Les enfants de Cádiz peuvent dormir sur leurs deux oreilles, le Ratoncito Pérez ne les oubliera pas.

Malgré une nouvelle intervention de Jean-Claude Gaudin aujourd’hui, on ne sait toujours pas si à Marseille, la petite souris est autorisée à mettre le museau dehors.

Hervé Thomas.


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...