Fermeture

lundi 20 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 39%

Fermeture

Annulations, suppressions, suspensions…quelle hécatombe ! Tous ces festivals qui se préparaient en coulisse, ces rencontres sportives dans les starting-blocks, ces colloques privés de communication, ces réunions sans lieu d’être, ces projets confinés dans des classeurs, ces rideaux baissés, ces devantures closes, c’est un crève-cœur. Et toutes ces fermetures administratives (préventives il va sans dire), ces marchés fermés (les marchés paysans pas les financiers), ces magasins clos (ceux de moindre nécessité s’entend, ce qui veut dire que l’on pourrait s’en passer), ces fenêtres fermées (celles des maisons, pas des écrans), ces lieux fermés qu’il faut pourtant aérer, ces terrasses délaissées, ces salles de sport, de spectacles et d’exposition fermées. Même les sanctuaires le sont ! Les prières d’intercession c’est at home. Alors, il faut trouver des simulacres, introniser des faire semblant. Essayons pour voir. Installez-vous confortablement dans votre canapé, apportez-vous une choppe, remerciez le souvenir du serveur d’un ton enjoué et trinquez par skype ou bien exposez-vous en short sur votre terrasse et monologuez doctement en faisant des étirements et en regardant le spectacle de vos voisins confinés mais sans rideaux. C’est bon, le tout comme. C’est l’bonheur, l’heure des leurres.

José Rose.


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...