Florilège inconvenant

dimanche 29 mars 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 58%

Florilège inconvenant

le gros pharmacien monte sur la table de la bourse
moi je résiste je ne suis pas malade
et le cours s’envole

les dividendes devaient être distribués
l’état dit niet
trop con disent les actionnaires
on les sauve et ils font la gueule

le lion pharmaceutique avait besoin d’un plus petit que lui
et microbe vas voir si j’y suis
et il partit comme un grand
et ne vit que pauvres êtres demandant
il suffit
il n’a rien compris

sont ce là vos souffrances vos morts
et que serais je si vous n’existiez ?
dit le microbe

ton produit ne sert à rien dit le responsable de la santé
si tu touches à ma molécule
je te montre mon scalpel
dit le professeur chercheur
la querelle des chefs quoi
sur le dos de qui ?

c’est la guerre
dit le chef
il faut penser au pinard
dit le grognard

légumes et crustacés sont au rendez vous
les clients sont où
dit le marchand
ils sont à la maison je les garde
dit le policier

rues vides réfrigérateurs pleins
voitures aux garages
skis rangés
neige au sommet
quelle est belle la montagne

le prof devant la caméra
répéter après moi
c’est Charlemagne qui a inventé l’école
ça existe où monsieur
disent les élèves devant les écrans

comme c’est bizarre
dit Louis Jouvet
où est le poêle dans la classe
cher cousin
dit Michel Simon
cela n’existe plus de ce temps là
ils se chauffe chez eux

c’est mieux chauffé dit le spécialiste
mais ils attrapent quand même les virus
dit le médecin

À +.

Jacques Combes.


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...