La Recette du Jour : le Nectar Anar de Tonton Hervé

lundi 4 mai 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 28%

Pour se préparer au lundi 11 mai, voici une recette de cocktail testé et approuvé en milieu confiné ayant permis sans bouger et sans autorisation, de voyager bien au-delà du kilomètre autorisé, et qui agrémentera de façon libertaire vos réunions zoom.

1 - Une dizaine de pamplemousses jaunes. Surtout pas de pomelos roses au goût aussi insipide que la rose socialiste. À la rigueur, un litre de jus pressé en bouteille.
2 - Deux racines de gingembre bien charnues, pas ratatinées comme des valseuses.
3 - Une bouteille de rhum cubain, seul autorisé : le Havana Club de trois ans d’âge. Surtout pas de rhum antillais.
4 - Une bouteille de curaçao bleu, pas pour le goût, mais pour transformer la couleur dorée du mélange en un vert dionysiaque.
5 - Coupez les racines de gingembre, sans les éplucher, et mettez-les dans un broyeur avec de l’eau. Laissez tourner longtemps afin d’obtenir une purée homogène que vous passerez à l’aide d’un chinois pour obtenir un jus d’un blanc laiteux et sapide.
6 - Dans un récipient transparent, versez le litre de jus de pamplemousse, la bouteille de rhum et un bon verre de jus de gingembre. Ajoutez précautionneusement le curaçao jusqu’à obtenir une couleur verte plus ou moins foncée selon votre goût.
7 - Ajoutez quelques glaçons. Attention, pas trop, car, en fondant, ils se transforment en eau… pouah !
8 - Servez à la louche les deux litres de cet inimitable nectar. Ils peuvent être bus par dix, huit, six ou quatre personnes, l’idéal, cependant, étant de se les siffler à deux… ou même seul ! Tchin !

Hervé Thomas.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...