La Vraie Fausse Interview de Renaud Muselier

dimanche 5 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 44%

La Vraie Fausse Interview de Renaud Muselier
ou l’Hôpital privé qui se fout de la charité

"On est très bien en France, mais il faut savoir qu’on a trouvé un endroit qui est mieux que chez nous". Ainsi parlait en 2010 Renaud Muselier à propos de l’île Maurice, dans une interview passée à la postérité. Mais tout à’heure sur France Info, notre Ravi provençal nous tenait un tout autre discours moraliste et accusateur "Cela fait deux jours que j’ai saisi le préfet de police des Bouches-du-Rhône, ce n’est pas possible. Il fait beau, cela fait un moment qu’on est confinés, mais attention ! En réalité, il ne faut pas croiser plus de cinq personnes par jour : si vous comptez ceux avec qui vous habitez, cela ne fait pas beaucoup de monde. Attention, il faut reprendre les choses très sérieusement", conclut le président LR de la région PACA.

El Toto Loco est donc allé renconter l’intéressé (intéressé vous avez dit ?) pour en savoir plus sur le bonhomme.

El Toto Loco :
Monsieur Muselier, si on cite vos titres, vous êtes le neveu de la dernière reine d’Albanie, vous êtes docteur en médecine et directeur de plusieurs cliniques à Marseille, promoteur sur l’île Maurice, grand vizir de la région Paca et même député européen, un sacré pédigree tout de même, vous ne trouvez pas que ça fait un peu cumulard, si j’ose m’exprimer ainsi ?

Renaud Muselier : Vous pouvez me traiter de cumulard mais comme je l’ai déclaré à plusieurs reprises aux médias « il faut bien que je nourrisse ma famille ». Et vous oubliez de mentionner que je suis aussi commandeur de l’ordre du mérite des chevaliers du Saint-Sépulcre, un ordre religieux créé par Godefroy de Bouillon lui-même, après la prise de Jérusalem en 1099 lors de la première croisade contre les Infidèles.

ETL : Grand vizir de la région, vous avez d’abord soutenu aux dernières municipales votre ami de toujours Bruno Gilles, puis votre nouvelle égérie Martine Vassal, mais ne craignez-vous pas de les desservir, et que votre passé vous rattrape, je parle par exemple de vos cliniques ?

RM : Sachez que le Museau y craint dégun, mais vous voulez sûrement parler de 2008, quand j’ai acheté pour ma clinique Saint-Martin certains terrains de l’hôpital public Sainte-Marguerite pour le prix dérisoire de 320 euros du mètre carré. Tout ça était parfaitement légal puisque la transaction a été validée par Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille et président du Conseil d’Administration des hôpitaux de Marseille. Légal je vous dis, lé – gal.

ETL : D’accord c’était légal mais quid de vos affaires à l’île Maurice ? Je vous rappelle qu’il s’agit d’une opération immobilière à l’Ile Maurice qui repose sur un dispositif de défiscalisation, pour soustraire à l’impôt quelques grandes fortunes qui préfèrent le charme de l’hémisphère sud, en se faisant domicilier dans les villas construites par vous-même entre autre, et par François-Michel Giocanti, beau-frère de Christine Lagarde, ex-ministre de l’Economie et des finances sous Sarkozy et aujourd’hui directrice du FMI. Une belle réalisation que ce domaine de Belle Rivière : 33 villas de luxe, un golf, des plages privées, les services d’un Sofitel et, bien entendu, un régime fiscal privilégié.

RM : Légal, monsieur Toto Loco, parfaitement légal.

ETL : Monsieur Muselier, vous étiez à l’époque du dépôt du projet secrétaire d’état et votre associé François-Michel Giocanti, le beau-frère de Christine Lagarde était quant à lui, président du Tribunal de commerce de Marseille et administrateur, membre du bureau, au CA de la Banque populaire provençal et corse. Il n’y pas un peu là de confusion des genres et de conflit d’intérêt.

RM :
Arrêtez Monsieur Toto Loco ou je vais finir par croire que vous êtes complice de ces voleurs de chaises d’Attac et empêcheurs de défiscaliser en bande. Puisque je vous dis que tout ça est légal, monsieur Toto Loco, parfaitement légal. Tiens, j’ai même acquis la nationalité mauricienne pour pouvoir mener encore mieux mes activités. Légal et transparent.

ETL : Bon, puisque c’est légal, n’en parlons plus !

Petit Devoir du dimanche pour enfant confiné : calculez de combien de masques et de respirateurs auraient pu bénéficier les Marseillais si Renaud Muselier n’avait pas à la fois pratiqué l’optimisation fiscale et s’il avait acquis ses terrains de Sainte-Marguerite sis sur le domaine de l’hôpital public au véritable prix du marché ?

Hervé Thomas.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...