Le Rouge et le Vert

jeudi 30 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 58%

Le Rouge et le Vert

Non, Le Rouge et le Vert n’est pas une version écologôcho du roman de Stendhal dans lequel Renaud Muselier remplacerait Julien Sorel, et Martine Vassal jouerait les Louise de Rênal, mais le classement des départements en bons et mauvais élèves, un classement qui déterminera notre degré de liberté conditionnelle à partir du 11 mai.

Il semble que le département des Bouches du Rhône soit actuellement classé en rouge, non pas à cause du degré de syndicalisation des travailleurs locaux à la CGT ou des résultats du 1er tour du Printemps Marseillais, mais plutôt sur d’autres critères plus obscurs.

Du coup, « pan sur le bec », comme dirait Le Canard, cumul des peines, les parcs resteraient fermés, les médiathèques itou, la rentrée des collèges reportée à l’an pèbre et celles des marchés à la Saint-glinglin sans parler de ce qu’on ne sait pas encore. Et tant pis pour les 100 kilomètres qui ne seront autorisés que pour les verts, on continuera à jouer les derviches tourneurs autour de notre pâté de maisons.

Mais rassurons-nous, nous pouvons encore nous améliorer car ce classement pourra changer tous les jours dans un sens ou dans l’autre, et ceci jusqu’au 7 mai où il sera « cristallisé », un nouveau mot de plus à ajouter au dictionnaire du Covid-19.

« C’est quand qu’on va où ? » disait l’ex-chanteur Renaud avant d’embrasser un flic (1) et d’appeler à voter François Fillon puis finalement Macron (2).

(1) « J’ai embrassé un flic  », chanson de Renaud sortie le 7 avril 2016.
(2) « Fillon, c’est un mec bien, honnête, je voterais pour lui s’il gagnait la primaire » disait-il dans une interview au Figaro lors du Salon du Livre.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...