Les rencontres de la rubrique…

dimanche 5 avril 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 32%

Les rencontres de la rubrique…

8 h… le soleil entre à flots dans ma chambre : et je me décide à ouvrir les yeux.
Faut dire qu’été, comme hiver, je dors toujours fenêtres et volets ouverts. Sinon, au milieu de la nuit, j’étouffe : mes compagnons successifs en savent quelque chose ; heureusement, leur petit côté « homme fort qui résiste à tout » les incite à supporter vaillamment le froid sous la couette. Sinon, je vais finir la nuit ailleurs quand c’est possible, ou j’essaie de rêver à des courants d’air de fraîcheur sous le lit, de me rassurer sur la porosité de mes fenêtres, sur le volume d’oxygène de la pièce…

Une exception d’ailleurs, les nuits de pluie marseillaise souvent accompagnées de vent d’est/sud-est. Là, le bruit de la pluie sur le carrelage me réveille et la fermeture des volets s’impose, même en journée d’ailleurs, mes fenêtres même fermées étant loin d’être étanches : papier décollé dessous et serpillère en témoignent. Volets métalliques et bruit de la pluie qui tambourine dessus, mais fenêtre ouverte bien sûr : j’ai besoin d’air !

8 h 15 : avant même de sortir du lit, mon portable me permet de foncer vers mes mails, puis la rubrique des jours confinés/confisqués : un de mes grands plaisirs ces derniers temps.

Je savoure et je m’amuse à deviner qui est l’auteur… Une seule erreur pour l’instant : j’avais attribué les rouleaux de PQ manquants à José et c’était Hervé : quelquefois c’est difficile de les départager ces deux-là ! Enfin, entre le « sérieux » Hervé Thomas et l’anarchiste El Toto Loco, je ne cherche pas à distinguer, je les connais trop bien ! Et j’ai besoin des deux pour passer ma journée.

Les deux Jacques ! là c’est trop facile, si c’est de la prose, c’est Jacques W. et je réfléchis avec lui ; pour les poèmes, ils ont vraiment chacun leur style : on ne peut les confondre.

J’aime la découverte : rire ou sourire ou m’émerveiller de ce qui m’est différent et j’aime aussi résonner d’un même battement de cœur avec les textes que j’aurais aimé avoir écrits, tellement je les trouve beaux, tellement vrais, drôles…

Il en est ainsi de ceux de Christine Findal. Je les adore : La révolte des cafoutchs, mais ouiii, et en plus, c’est exactement ça ! Trop bien tout ce qu’elle écrit !
J’attends encore la plume de Marie Louvie, je partage tellement ce qu’elle écrit, et en plus, elle s’est lancée dès le début…
L’alternance d’humour et de rêveries de Dominique, la sensibilité et la réflexion de Quelou, et j’en ai oublié et il y en aura d’autres.

De si belles rencontres qui seront à poursuivre en vrai, dans la vraie vie, on l’espère….

Christine Mead.


Agenda

<<

2022

 

<<

Novembre

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
2829301234

Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...