Libre expression !

samedi 9 mai 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 57%

Libre expression !

Peut-être avez-vous entendu un message que Vincent Lindon, a lancé via Médiapart[1]. Si ce n’est fait, je vous le conseille et suis certain que ses propos vous séduiront.

Il s’avère que l’ami qui me l’a adressé l’a transféré à d’autres contacts, comme nous le faisons tous quand nous voulons partager un message auquel nous avons été sensible.

L’un de ces contacts a réagi et j’en arrive à mon propos.

Très critique quant au contenu du message, ce « contact » a considéré déplacée la démarche de l’acteur et de dire qu’il n’était pas convenable de profiter de sa notoriété pour afficher ses opinions politiques. Il en a conclu que chacun devait rester à sa place ; les acteurs au spectacle, les chanteurs à la chanson, les architectes à l’architecture, les maçons à la maçonnerie, le business aux businessmen, les caissiers à la caisse et les politiques à la politique… Ainsi, le monde se porterait mieux !

Si c’était vrai, cela se saurait ! L’actualité nous montre, jour après jour, l’impéritie de nos gouvernants, indépendamment de ce que l’on peut penser de leurs prédécesseurs vu les galères dans lesquelles ils nous ont entraîné au fil des ans, avec, il faut le reconnaître, l’aval de la majorité de nos concitoyens.

Mais au-delà des terribles constats économiques, sociaux et écologiques qui nous envoient droit dans le mur, la remarque de ce « contact » interroge sur le droit de chacun à être citoyen et à porter un discours sur le monde ! Un monde auquel l’acteur n’échappe a priori pas. En l’occurrence, le discours politique de Vincent Lindon sonne mieux à mes oreilles que ceux du président qui nous gouverne.

Si je pousse le bouchon, la réaction de ce « contact » questionne sur son rapport à la démocratie et sur l’intérêt d’accorder, aux ignares en politique que nous sommes, le droit de vote ? Sur cet aspect, mes amis anars me disent que le vote est un piège à cons et le meilleur moyen de nous priver de notre citoyenneté puisque nous nous contentons de déléguer aux « sachants » notre pouvoir, point de vue qui me tourmente depuis de nombreuses années.

A travers cette anecdote, ma crainte s’amplifie de voir demain un changement bien différent de celui auquel j’aspire : une dictature. Nous le savons, ce « contact » est loin d’être seul à vouloir que chacun soit à sa place et aux ordres, la montée des fascismes de tous genres parcourt le monde.

Il va falloir sérieusement retrousser les manches pour que « le monde d’après », ce ne soit pas ça !

[1] Message de Vincent Lindon : https://www.youtube.com/watch?v=EdZBZUN2t-4&authuser=1

Dominique Satabin.


Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...