QUELS CHEMINS DE FER POUR NOTRE REGION ? SUITE

jeudi 17 février 2022
par  MEAD Christine
popularité : 90%

Le Mardi 15 février 2022, s’est tenue une soirée d’information et débat :

Quels chemins de fer pour notre région ? Le projet de Ligne Nouvelle Nice-Marseille et de gare traversante souterraine à Marseille

Le train : une alternative majeure à la voiture, au camion et à l’avion pour la sauvegarde du climat

Pierre Lémery, -membre d’ATTAC, cheminot, et ancien responsable transport à la Région-, nous a présenté le projet de Ligne Nouvelle, qui devrait permettre de bien améliorer la desserte ferroviaire y compris la desserte des territoires, alors que notre région est sous-dotée.

Vous trouverez en pièce jointe, son diaporama, support de cette présentation.

Stéphane Coppey, de l’association NosTER PACA, et de France Nature Environnement a souligné les difficultés rencontrées et les propositions pour une meilleure desserte.

Gilles Marcel, président de FNE PACA, a fait part d’initiatives de FNE pour peser sur l’amélioration du transport public ferroviaire sur notre territoire.

Il en ressort quelques points forts :

- Pour réduire autant que faire se peut le réchauffement climatique, le train (avec des lignes électrifiées) est le mode de transport collectif structurant à promouvoir, autour duquel doivent s’articuler d’autres modes de transports doux, des bus et cars au vélo.

- C’est pourquoi on ne peut qu’être favorable au projet soumis à enquête publique pour ses phases 1 et 2, à condition qu’il soit suivi d’une meilleure proposition de transport ferroviaire, c’est à dire :

  • une fréquence de trains suffisante pour rendre ce transport attractif (tous les quarts d’heure par exemple), de type RER comme il en existe dans d’autres régions
  • une amplitude horaire suffisante de la circulation des trains
  • un relai bien organisé avec les autres modes de transport collectif en facilitant l’usage combiné.

- Ce projet aura nécessairement quelques impacts sur l’habitat et contraindra à des déplacements d’habitations qui peuvent être faits intelligemment en respectant les habitants concernés. Pour Marseille, il en est ainsi notamment de la Cité Bassens qui a une longue histoire sociale et humaine dans la ville, dont la mémoire devra être conservée, au delà des conditions du relogement en concertation avec les habitants.

- A ce jour, lorsque des rénovations de voies ferrées ont été faites dans notre région dans le but d’une augmentation de la circulation des trains, cela n’a pas été suivi d’effet ; parfois même, l’offre en trains est inférieure à celle qui existait auparavant.

- L’incitation à prendre le train passe par une simplicité d’usage, une offre suffisante et une bonne articulation des modes de transport entre eux.
En parallèle, il est évidemment contrindiqué d’investir dans de nouvelles routes destinées à faciliter l’usage de la voiture individuelle.

Participer à l’enquête publique en cours, ça peut être : décrire ses propres besoins en transport, rappeler que cette construction ne sera utile que si elle est suivie d’une augmentation significative du nombre de trains proposés, ....

C’est sur ce lien : https://www.registre-numerique.fr/lnpca
Et le dossier officiel est là : https://www.lignenouvelle-provencec...


Documents joints

Présentation de Pierre Lemery 15.02.2022

Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...