Le Livre du Mois de Décembre 2020 : "La Tyrannie des Bouffons"

mercredi 2 décembre 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 45%

On y est : les librairies sont ouvertes et on peut à nouveau voguer de tables en présentoirs, sentir l’odeur du papier mêlé à celui de l’encre, et le souffle des pages virevolter. Pour cette reprise, rien ne vaut la verve salutaire de Christian Salmon, essayiste, rédacteur sur Médiapart et fondateur en 1993 du Parlement international des écrivains et du Réseau des villes refuges pour accueillir les écrivains persécutés dans leur pays.

La Tyrannie des Bouffons

Éditions : Les Liens qui Libèrent - Sortie : 21 octobre 2020 - Auteur : Christian Salmon

Après Storytelling et l’Ère du clash, Christian Salmon poursuit dans ce nouvel essai son enquête sur les formes modernes de manipulation des esprits.

La pandémie de Covid-19 a levé le voile sur une nouvelle forme d’hégémonie qui ne cesse d’étendre son emprise aux États-Unis, au Brésil, au Royaume-Uni, en Italie… Elle a provoqué chez un grand nombre de chefs d’État une série de réactions irrationnelles allant du simple déni aux formes les plus archaïques de superstition, de pensée magique ou de religiosité. Devant une telle avalanche d’absurdités, l’attitude souvent adoptée est celle de la sidération : comment peut-on rester au pouvoir en faisant preuve de tant d’incompétence ?

C’est la question inverse que pose ce livre. Comment fonctionne le pouvoir grotesque ? Quelle est la mécanique qui en fait non pas un accident de l’histoire politique, mais un rouage essentiel de la souveraineté arbitraire à l’ère du discrédit ? Il ne s’agit plus aujourd’hui de gouverner à l’intérieur du cadre démocratique, mais de spéculer à la baisse sur son discrédit et celui du système en général. Ce « fonctionnement énorme » s’appuie sur la puissance des réseaux sociaux et l’usage stratégique du Big Data et des algorithmes. Le coup de génie fut de synchroniser la figure du clown et celle de l’expert en marketing.


Annonces

ENCADRER LES LOYERS à Marseille

Pétition en ligne à signer ; comme Paris, Lille, Lyon ou Villeurbanne, la Ville de Marseille peut mettre en place un encadrement des loyers.
Ci-dessous le lien vers la Tribune publiée dans la Marseillaise avec les premières associations signataires :

https://www.lamarseillaise.fr/socie...

et le lien vers la pétition :
https://www.change.org/p/encadremen...