Hervé Thomas


Articles de cet auteur

mercredi 18 novembre 2020
par  Hervé Thomas

Premier regard sur les premières nécessités

Premier regard sur les premières nécessités
Parfois, on est dépassé par ses initiatives. Il suffit de dire un mot, c’est « essentiel » tout de même, et aussitôt surgissent des pépites. Vous avez ainsi généreusement répondu à mon appel à expression libre sur la notion de première nécessité, en m’offrant des (...)

mardi 17 novembre 2020
par  Hervé Thomas

L’écho d’un doute

L’écho d’un doute
Je ne veux pas semer le doute dans vos esprits, mais…
La crise ou peut-être plutôt les crises que nous vivons et leurs conséquences suscitent de nombreuses controverses, les affirmations aussitôt contredites vont bon train et fabriquent du doute.
Il n’y a pas l’ombre d’un doute, (...)

lundi 16 novembre 2020
par  Hervé Thomas

L’AMAP et ses Paradoxes

L’ Amap est ses paradoxes
Pour avoir, depuis plus de quinze ans que je vis dans la région, participé à la création de nombreuses Amap, j’ai pu en voir tous les changements qui ont pu opérer. Au début, il s’agit souvent de gens concernés par une agriculture biologique et la plus respectueuse de (...)

dimanche 15 novembre 2020
par  Hervé Thomas

Le Tutti Frutti du Dimanche

Deux textes reçus de deux de nos adhérent-e-s ... « Quand un gendarme rit . . . »
« Quand un gendarme rit, dans la gendarmerie tous les gendarmes rient, dans la gendarmerie ».
Ce qui aurait put être de la bouche de Pierre Dac, en 40 dans l’Os à moëlle, et faire rire, remarque plus tout à fait de mode (...)

samedi 14 novembre 2020
par  Hervé Thomas

Simples dommages collatéraux ?

Simples dommages collatéraux ? Pas pu écouter jusqu’au bout la déclaration d’Iznogoud - ce que j’avais d’abord choisi de ne pas faire coupée je suis des canaux je devrais dire des fleuves qui charrient inlassablement les bonnes informations en simplex (1) vers la mer d’ingénus que nous sommes - (...)

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...