Le Bout du Tunnel

mardi 5 mai 2020
par  Hervé Thomas
popularité : 37%

Le Bout du Tunnel

Il y a de cela bien des années, Raymond Barre, catalogué alors "meilleur économiste de France" et accessoirement premier ministre nous assenait à grands coups de plans sociaux l’affirmation suivante : « la France en crise va sortir incessamment sous peu du tunnel. »

Et ce matin, dans les rues de Marseille, on le sentait venir ce bout du tunnel, ou du moins on avait envie d’y croire, même si un de ses signes précurseurs est le grand retour des bagnoles et des embouteillages sur le Cours Lieutaud ou sur Sakakini.

À Noailles, la boucherie charcuterie du Grand Saint-Antoine (du nom du bateau ayant apporté la Grande Peste à Marseille) qui avait fermé depuis le 20 mars, nettoie sa boutique pour la rouvrir dès demain.

Faut-il y voir le signe que le virus est derrière nous et que notre divin devin professeur Raoult aurait vu juste en nous affirmant il y a quelques jours que « l’épidémie allait s’éteindre dans les prochaines semaines et que la deuxième vague était de la science-fiction  » (sic !) ?

Sur la Canebière, la librairie Maupetit a aussi entrouvert sa porte et il est désormais possible de commander des livres pour les retirer sur place.

La quincaillerie L’Empereur annonce à grand renfort d’affiches sur son officine sa réouverture pour le 11 mai, et le tout à l’avenant, même la Poste sera à nouveau présente dès ce samedi aux guichets et dans nos boites aux lettres.

Ma douce kiné qui répare ponctuellement depuis des années les dégâts que je m’inflige en me prenant encore pour un jeunot m’a fait signe pour me dire que si je le souhaitais, elle serait dès la semaine prochaine à son poste pour bouter hors de mon corps toute tendinite qui y aurait fait son nid.

Même mon analyste (néo-lacanien mais avec un zeste de Freud) s’y est mis et m’a appelé pour me dire que si je voulais évacuer le poids de ces semaines de confinement, son divan n’attendait plus que moi.

Pendant ce temps, y’en a un qui se la joue fine, c’est Amazon qui continue son bras de fer avec les syndicats et le gouvernement en maintenant ses entrepôts français fermés au moins jusqu’au 8 mai … mais dont tous tous les clients français ont continué pour le même prix à être livrés depuis les autres plate formes européennes (empreinte carbone supplémentaire comprise).

C’est bien connu et les cheminots le savent bien : dans les tunnels ce sont toujours les lampistes qui trinquent en premier...

Jusqu’ici tout va bien, non ?

Hervé Thomas.


Agenda

<<

2022

 

<<

Juin

>>

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123

Annonces

Retraité.e.s en colère

Une pétition en ligne a été mise en place par les 9 organisations de retraité/es qui se sont réunies ce 11 avril : http://www.retraitesencolere.fr/ pour demander une loi de finances rectificative avec la suppression de l’augmentation de la CGS, la fin du gel des retraites et leur revalorisation. Une manière de maintenir la pression et de ne rien lâcher...